Les portes - torii

Les torii 鳥居, littéralement " là où sont les oiseaux" sont des portes permettant un passage vers l'intimité ou, au contraire, vers le dehors de la société.  
Ce portail traditionnel japonais est érigé à l'entrée des sanctuaires shintoïste, qui sépare l'enceinte sacrée, de l'environnement profane.

 

"Le shintoïsme ou shintô (神道, shintō, littéralement « la voie des dieux » ou « la voie du divin ») est la religion fondamentale la plus ancienne du Japon, liée particulièrement à sa mythologie. Le terme shintō , lecture sino-japonaise, ou kami no michi « chemin vers les dieux », est apparu pour différencier cette vieille religion du bouddhisme « importé » au Japon au VIe siècle." http://fr.wikipedia.org/

 Chaque torii traversé pour entrer dans l'univers spirituel des Kamis, c'est-à-dire des esprits, doit absolument être retraversé dans l'autre sens afin de regagner le monde des vivants. On peut donc se demander dans quelle mesure les torii sont-ils des monuments liés au franchissement et quelles réalités géographiques traduisent-ils ?

 

torii2.jpg

 

torii1.jpg

 

Retrouvez la fabrication de mon Torii :

http://jardinbzh.over-blog.com/pages/Fabrication_dun_TORII-5026085.html

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :